Colposcopie

Colposcope est le nom du dispositif optique utilisé lors de l'examen colposcopique, qui compte sur l'attention de la surface du col utérin, de la partie inférieure de son canal, du vagin et de la vulve. Malheureusement, également au cours du siècle dernier, la colposcopie a été assez sous-estimée et utilisée comme une étude sévère et délicate, ainsi que biaisée. De nos jours, on peut dire un changement radical dans la position concernant l'examen colposcopique, qui a été augmenté en raison de la possibilité de progrès sans précédent dans l'évaluation de la pathologie du col de l'utérus.La colposcopie a permis d'identifier instantanément les anomalies gynécologiques et de prendre les décisions appropriées concernant le traitement. La colposcopie permet d'identifier les formes précliniques de cancer du col utérin, tandis que le test de la dernière étape correspond à la guérison totale du cancer. Comme il a été dit jusqu'à présent, le colposcope professionnel permet non seulement l'observation passive, mais également le diagnostic du col de l'utérus pour les modifications néoplasiques présumées. L’examen colposcopique permet de reconnaître avec précision la gravité de l’érosion et de déterminer s’il s’agit ou non d’un changement préjudiciable à la santé de la femme.Un médecin spécialiste utilisant le colposcope peut également préparer un vulvoscope, c’est-à-dire une inspection visuelle des organes génitaux externes. La méthode innovante utilisée dans les colposcopes a pratiquement éliminé le problème de gêne chez les patients subissant une colposcopie. L'électronique sophistiquée utilisée dans ces outils optiques et les pantographes permettant un mouvement précis à multiples facettes ont permis d'effectuer des recherches à l'aide d'un colposcope lisse et large, éliminant ainsi tous les inconvénients précédents. En outre, la plupart des colposcopes contemporains dotés d'objectifs numériques permettent de diversifier la question ou de créer un archivage numérique sur support électronique.